top of page

Madyson PRETO, un exemple de persévérance et de réussite.

Jessica T.

Le 21/05/2024





Nous avons eu le plaisir d'échanger avec Madyson PRETO, mannequin d'origine réunionnaise qui a débuté au sein de notre agence et dont la carrière décolle aujourd'hui en Europe. Nous sommes aujourd'hui très fiers de suivre son travail et de vous faire découvrir son parcours !


Qu'est-ce qui vous a inspiré à devenir mannequin et comment avez-vous commencé votre carrière dans ce domaine ? Au départ, je n'étais pas du tout intéressée par le monde du mannequinat. Lorsque j'étais au lycée, un très bon ami à moi m'a poussée à m'inscrire à Élite Model Look et la passion est venue avec le temps et la pratique.


Pouvez-vous nous parler de votre expérience avec l’agence Kwaheri Studio et comment cela a influencé votre parcours professionnel ? Kwaheri a été l'une de mes premières agences de mannequins. Cette agence m'a permis d'avoir diverses expériences entourée de gens bienveillants et compétents.


Quelles ont été les principales différences que vous avez remarquées en travaillant dans des agences européennes par rapport à votre expérience initiale à la Réunion ? Il y a malheureusement une grande différence entre les agences européennes et réunionnaises. Les marques présentes sur l'île appartiennent aux marchés européens et les shootings sont réalisés en métropole, c'est pourquoi il est quasiment obligatoire de quitter l'île afin d'avoir plus d'opportunités. Je pense que l'île devrait avoir plus de marques locales et faire participer les mannequins de l'île.


Quels sont les défis auxquels vous avez été confronté en travaillant à l'étranger et comment les avez-vous surmontés ? Après avoir quitté l'île de La Réunion, j'ai dû faire un gros travail sur moi afin de ne pas déprimer à cause de la température, de l'éloignement familial, de la solitude et du stress de Paris. Pour pallier tout cela, j'ai mis en place une routine, je me suis entourée de personnes bienveillantes et j'ai repris contact avec ma famille en métropole.


Comment décririez-vous votre style personnel et comment cela a-t-il évolué au fil de votre carrière ? J'ai pris un long moment pour trouver mon style personnel. J'ai longtemps acheté des pièces qui ne me mettaient pas en valeur à cause de leur style ou de la façon dont les vêtements étaient taillés. Aujourd'hui, je dirais que mon style est diversifié, je m'habille en fonction de mes envies et de ma journée. Androgyne la plupart du temps ou élégante et classique selon les événements.


Quels conseils donneriez-vous aux jeunes mannequins qui aspirent à travailler à l'international ? L'industrie de la mode est un monde féroce. J'ai longtemps voulu apprendre à courir avant de marcher et ça a été contre-productif. En me basant sur mon expérience, je pense qu'il faut connaître ses valeurs, ses principes et avoir une bonne confiance en soi. Ces trois choses peuvent devenir une base solide afin de ne pas sombrer dans le vice, peu importe la forme que cela peut prendre. Mes deux derniers conseils seraient d'être bien entouré et d'avoir une bonne hygiène de vie (manger sain, dans un corps sain).


Pouvez-vous partager avec nous un moment particulièrement mémorable ou une expérience marquante que vous avez vécue en tant que mannequin en Europe ? Après avoir signé avec mon agence mère située en Suisse, nous avons décroché un contrat avec une agence en Italie. J'ai pu faire 6 défilés et un showroom pendant la Fashion Week. J'ai vécu dans un appartement avec d'autres mannequins venant du monde entier. Je me suis fait des amies et j'ai compris que je n'étais pas la seule à avoir des doutes parfois sur mes compétences ou ma carrière. Voyager change et forge les esprits.


En dehors du mannequinat, y a-t-il des domaines d'intérêt ou des passions que tu poursuis activement ? En dehors du mannequinat, je continue à travailler dans le domaine du cinéma, en tant qu'actrice et figurante. Je suis actuellement en train d'intégrer une association visant à aider des jeunes de quartier souvent délaissés par le gouvernement.


Quels sont vos projets futurs ou vos objectifs professionnels en tant que mannequin ? J'aimerais écrire un livre sur : Comment garder un esprit sain dans un corps sain, que ce soit dans le domaine de la mode ou du monde du cinéma/théâtre.

 

Un grand merci à Madyson pour le temps qu'elle nous a accordé et nous lui souhaitons une belle continuation dans sa carrière !

60 vues0 commentaire

Comments


bottom of page